30 trucs pour augmenter les ventes de la section Potager

Sans conteste, l’horticulture comestible a le vent dans les voiles. Véritable tendance de fond, voici 30 trucs pour profiter de ce segment de marché en pleine croissance.

  1. Mettre la section Potager bien en évidence. Certains clients, surtout les nouveaux, viennent dans une jardinerie presque exclusivement pour les plantes comestibles. On leur facilite l’expérience d’achat en plaçant la section Potager dans un endroit proche de l’entrée et facile d’accès.
  2. Afin de favoriser la possibilité d’une très grande biodiversité en espèces et variétés, offrir des plantes en pot individuel. Ce type de présentation est particulièrement apprécié pour ceux qui font des potagers sur les balcons dans les milieux très urbains.
  3. Proposer une bonne variété de formats de contenant : cellules, petits pots, gros pots.
  4. Offrir des légumes rarement vendus en pot comme les haricots ou les carottes. Les jardiniers débutants l’apprécieront.
  5. Présenter un bon choix de légumes différents. Quelques pots de légumes plus rares donnent (ex. : fenouil gombo, piment fort) l’image d’un bon spécialiste.
  6. Pour les légumes les plus populaires, offrir une grande profondeur de ligne. Proposer les variétés populaires en grandes quantités et quelques variétés spéciales, en moins grande quantité, mais à prix un peu plus élevé.
  7. Offrir des semences, plantes et produits connexes biologiques.
  8. Dans la mesure du possible, placer les fruitiers, en particulier les petits fruits, à proximité de la section Potager.
  9. Installer les fines herbes et les fleurs comestibles à l’intérieur de la section Potager.
  10. Regrouper les produits connexes pour le potager et le fruitier, et les placer à proximité de la section Potager.
  11. Installer les produits connexes pour le potager, et les arbres et arbustes fruitiers dans une section spéciale dans le magasin.
  12. Mettre de l’avant que les terreaux sont biologiques, que les engrais sont naturels et qu’ils conviennent à la culture biologique.
  13. Proposer des biopesticides pour la culture biologique.
  14. Regrouper les terreaux biologiques, contenants et engrais pour le potager et le jardin fruitier.
  15. Identifier les contenants ou les bacs de plantation particulièrement adaptés à la culture des légumes, fines herbes, fleurs comestibles et petits fruits.
  16. Indiquez à titre d’exemple ce que peut contenir un pot sélectionné. Par exemple : 3 plants de tomates ou 1 plant de tomate + 3 fines herbes ou 1 plant de tomate + 3 laitues + 2 fines herbes.
  17. Offrir du matériel de récupération (boîtes, contenants, supports, etc.) nettoyé et préparé (trous de drainage) qui peut être utilisé facilement.
  18. Proposer des tables potagères.
  19. Présenter tout le matériel nécessaire pour le potager d’intérieur : les plantes faciles, les semences pour pousses et germes ainsi que le matériel adapté.
  20. Offrir des plantes pollinisatrices et mellifères, idéalement comestibles.
  21. Identifier les plantes indigènes comestibles.
  22. Offrir quelques plantes médicinales afin d’identifier l’intérêt des consommateurs pour ce genre de végétaux.
  23. Proposer les variétés naines de petits fruits particulièrement adaptés à la culture en pot.
  24. Proposer des pots complets de plantes comestibles, en kit ou déjà montés.
  25. Offrir des mini-conférences ou des ateliers sur les plantes comestibles.
  26. Organiser une semaine du potager et des fruitiers durant laquelle plusieurs plantes comestibles sont proposées en rabais.
  27. Offrir des produits connexes afin de faciliter la vie des jardiniers urbains :
    • Système d’irrigation facile à installer pour le potager, notamment pour le potager en pot
    • Tuteurs et attaches, corde naturelle
    • Sécateurs, ciseaux, couteaux
    • Toiles flottantes ou toiles antigels
    • Filets de protection
    • Composteurs, produits de compostage
    • Paniers à récolte
    • Brosses pour nettoyer les légumes
    • Outils spécialisés : griffes à jardinage, grenilettes, etc.
    • Mini-serres
    • Récipients pour la récupération de l’eau de pluie
  28. Mettre en place une signalisation qui met en valeur la section Potager.
  29. Proposer des légumes, fines herbes, fleurs comestibles et petits fruits adaptés à la culture par les enfants.
  30. Créer une sous-section pour les produits et les plantes comestibles à utiliser dans un potager vertical.

Articles reliés

Revenir aux fondamentaux

Alors que la COP24, la 24e Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) se tient actuellement en Pologne, une fois de plus...

Lire la suite

Connaissez-vous les Spins Farms?

Pratiquée dans certains pays d’Europe depuis de nombreuses années, de plus en plus populaire au Canada et aux États-Unis, cette forme d’agriculture urbaine est peu répandue au Québec. Elle...

Lire la suite

0 Commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *